. WebdeZign
web design, intégration web et WordPress

déménager un site WP existant vers un serveur local

Alors que je l’ai déjà fait 2-3 fois de manière intuitive et désordonnée, j’ai eu dernièrement toutes les peines du monde à installer en LOCAL une copie conforme de mon site WordPress en ligne. Du coup, je vais capitaliser ça ici et ça pourra certainement en aider d’autres.

De quoi je parle ?

  • installer MAMP qui fera serveur local (je suis sous Mac, donc extrapolez pour Windows svp > WAMP)
  • faire en sorte qu’en local vous vous retrouviez avec le même site que celui que vous avez mis en ligne, avec WP, son thème, ses plugins et son contenu
  • … et que ça tourne, tout ça sans plugin/extension, rien qu’avec vos petits doigts !

J’ai compliqué l’exercice dans le sens où la situation de départ est une duplication d’un site WP qui a été en ligne, pour lequel on possède la base de données et le dossier /wp-content, mais pas de site complet, en ligne ou pas. Si vous avez accès à l’intégralité de votre site en ligne, vous pouvez passer les 3 premiers points de l’étape ‘installer WP en local’ et simplement faire un copier-coller de votre dossier de sauvegarde comprenant tout le WP sauvegardé.

On y va ?

demenagement-wordpress

La toute première chose à faire : faites une sauvegarde complète de votre site online !

  • via un client FTP (logiciels CyberDuck, Filezilla, Transmit … pour ceux que je connais), téléchargez l’intégralité des fichiers de votre site dans un dossier dédié sur votre disque dur
    ATTENTION : ainsi vous récupérerez la structure et une partie du contenu, mais pas tout !
  • en passant par votre compte phpMyAdmin de votre hébergement, faites un export de la base de données (abrégée ‘bdd’ pour les intimes) au format SQL que vous mettez en sécurité dans le même dossier dédié sur votre disque dur (abrégé DD)

Deuxième étape : installez MAMP

  • MAMP > Mac ~ WAMP > Windows ~ LAMP > Linux
    Google est mon ami !*
  • (facultatif) indiquez à MAMP, dans Préférences, dans quel dossier de votre DD vous allez mettre vos fichiers en dev (abrégé de ‘développement’) : chez moi, c’est un gros dossier au nom barbare de SITES local ^^
    ça vous évite de rester sur le réglage par défaut de MAMP qui va chercher les fichiers à faire tourner sur MAMP/htdocs/…
  • quand vous démarrez les serveurs Apache et mySQL sur MAMP, vous avez automatiquement une page d’accueil MAMP qui s’ouvre dans votre navigateur par défaut (pour ma part, je travaille beaucoup sous Firefox)
  • c’est sur cette page que vous aurez l’accès au phpMyAdmin de vos sites locaux > cliquez sur le lien phpMyAdmin dans cette page et connectez-vous grâce aux identifiants qui vous sont donnés par MAMP (en page d’accueil, juste sous le lien)
  • créez une nouvelle base de données qui sera attribuée à votre site WP en local
  • créez un nouvel utilisateur auquel vous attribuez TOUS les privilèges en n’oubliant pas de lui attribuer localhost dans la rubrique Client, juste sous l’identifiant de l’utilisateur quand vous le créez.

Ce sont ces 3 dernières données que vous devrez intégrer dans le fichier wp-config.php de votre nouvelle installation WP en LOCAL : nom de la bdd, utilisateur et mot de passe.

Puis : installez WordPress en local

Si vous avez accès à l’intégralité de votre site en ligne, vous pouvez passer les 3 premiers points de cette étape et faire un simple copier-coller de votre dossier de sauvegarde comprenant tout le WP sauvegardé dans un dossier /SITES-local/SITE-dev/.

Sinon …

  • 1ère question à résoudre : quelle est la version WP de votre site en ligne ? > 3.9 ou antérieure ? 4.0 ou 4.0.1 ?
  • dans votre dossier DD SITES-local, créez un sous-dossier (le chemin de votre WP, peu importe le nom > SITE-dev p. ex.) et décompressez-y la même version de WP que votre site en ligne
    pour les anciennes versions de WordPress, rendez-vous ici > anciennes versions de WP OU WP version 4.0.1 (décembre 2014)
  • remplacez le dossier SITES-local/SITE-dev/wp-content par le dossier wp-content issu de votre sauvegarde sur le DD de votre site en ligne (c’est la première partie du contenu de votre WP : thèmes, CSS personnalisés, images, plugins, pour les principaux)
  • éditez le fichier wp-config-sample.php, saisissez les données demandées (installation de base WP local) et enregistrez-le sous wp-config.php
    ou modifiez le wp-config.php existant avec les données de l’installation WP local (nom de la bdd, utilisateur et mot de passe)
  • relancez MAMP et entrez dans son MyPHPAdmin, localisez la bdd que vous avez créée à la 2e étape, cliquez une fois et cherchez la commande Importer > faire l’import de la bdd sauvegardée sur le DD (fichier au format SQL)

POUR LE MOMENT, RIEN NE FONCTIONNE !!! pas la peine d’essayer d’atteindre votre WP en local ! car ICI intervient le plus important et, pour ne pas faire les choses bêtement, j’ai mis pas mal de temps à comprendre pourquoi et je tiens à ce que vous le compreniez aussi … ça aide pour la suite ;-)

Enfin : intervenir dans la base de données SQL (bdd)

  • vous savez installer WP, vous avez donc déjà vu la page d’accueil quand l’installation de WP démarre : vous devez renseigner le titre du site << 1ère info ! que WP associe automatiquement à l’adresse URL de votre site (votre nom de domaine ou le lieu de votre hébergement)
  • une fois WP installé, vous retrouvez ces informations dans le tableau de bord WP (abrégé DB pour ‘dashboard’), sous Réglages > Général : ces informations sont enregistrées dans la bdd que vous venez d’importer dans votre WP local qui tourne sous MAMP, c’est-à-dire que la bdd de votre WP local continue de pointer vers votre hébergement distant !!!!
    nous devons modifier ces informations et c’est ce que nous allons faire !rubrique réglages généraux pour les URL dans WP
  • restez dans phpMyAdmin de MAMP, cliquez sur la bdd de votre WP local et localisez la ligne wp_options < cliquez une fois
  • regardez le tableau qui s’affiche > sur la 1ère ligne, vous devriez voir apparaître des champs où vous repérerez l’adresse URL en ligne de votre site, dans mon exemple http://tita-creations.ch
  • cliquez simplement sur le champ correspondant et modifiez l’adresse en http://localhost:8888/SITES-local/SITE-dev
  • sauvegardez !

Prenez votre plus joli navigateur, lancez-le ^^ et entrez l’adresse URL
http://localhost:8888/SITES-local/SITE-dev

Ça l’fait ?
… ou pas … ??!

Si ça l’fait, il vous reste à modifier les liens (internes) de votre site pour qu’ils pointent au bon endroit, vers les articles, pages et autres liens internes du dev local, et non vers ceux du site en ligne. Pour ce faire, j’utilise pour ma part le plugin Velvet Blues Update Urls qui, si on ne fait pas n’importe quoi, fait très bien son boulot.

Tita
(dernière maj > 13.12.2014)

Tita

Conceptrice & CEO chez Tita Créations
Passionnée de chevaux, de nature, d'écriture... et d'informatique, j'ai découvert cette dernière avec un tout premier modèle d'ordinateur portable : un SHARP écran cristaux liquides d'au moins 10kg ! ... 1988
Aujourd'hui, je donne libre cours à ma créativité dans les domaines du web design, de la gestion de projet et de la gestion de contenu.


Commenter